Pour nous trouver

Nos horaires d'ouverture :

PEP37
6 Allée Alcuin
37200 TOURS

 

Téléphone :

 

Accueil / Standard : 02.47.20.67.66

                                -   02.47.20.67.46

 

IRECOV : 02.47.54.20.52

 

Classe découverte : 09.72.58.05.30

 

SAPAD : 02.47.20.67.47

 

Ludobus : 02.47.20.67.45

 

Du lundi au vendredi :

 

8h30 - 12h30

 

13h30 - 17h30

ndre-et-Loire - Saint-Cyr-sur-Loire - Saint-cyr-sur-loire

Vacances sportives pour Cap jeunes

22/02/2017

Pour la photo de groupe, les jeunes se sont mis en situation de Break dance d'eux-mêmes. La preuve qu'ils ont aimé.

Mercredi à Saint-Cyr-sur-Loire, dans le cadre de Cap jeunes vacances à Saint-cyr-sur-Loire, une quarantaine de jeunes découvrait avec le service des sports et des moniteurs des activités qu'ils n'avaient l'habitude de pratiquer. Un groupe d'une vingtaine de jeunes découvrait le franchissement d'obstacles, guidés par Charles Brunet de Gravité Zéro de Joué-les-Tours. 
Au gymnase Engérand, après un petit échauffement pour ne prendre aucun risque, ils ont rapidement assimilé les techniques de franchissement dispensé par le moniteur. L'exercice final consistait à enchaîner les exercices sur un petit parcours, notamment un passement simple, un saut de main, saut de chat, etc.

Le second groupe pendant ce temps-là s'entraînait au hip-hop et au Break dance, sur les conseils de Andry Rajaomuria de la PEP 37, et Manuel Tiblé, ont conseillé les jeunes sur des figures simples, capables d'amener une satisfaction immédiate.
Le début de la semaine avait commencé avec les sports collectifs : basket, hand-ball et volley pratiqué en commun avec Saint-Avertin, Mardi, un parcours de VTT ; jeudi, à nouveau sports collectifs et vendredi, une journée au Futuroscope était programmée.
Une semaine sportive intéressante pour les jeunes, organisée par Éric Tétard, directeur de Cap jeunes Vacances et son adjointe Patricia.

Indre-et-Loire - Semblançay - Semblançay

Hip-hop : les enfants rivalisent d'énergie

09/02/2017
Quarante-quatre enfants ont pris part à la battle devant un large public.

Samedi soir, la salle des fêtes de Semblançay a servi de cadre à un specdtacle insolite : une battle de hip-hop. Cette soirée était organisée par l'association des pupilles de l'enseignement public (PEP37) et l'Association culturelle de Semblançay.
Les enfants appelés à se produire devant le public étaient répartis en trois groupes : les 7-9 ans, les 10-12 ans et les plus de 13 ans. Ils se sont affrontés dans des joutes chorégraphiques par figures interposées, deux contre deux. Au total, quarante-quatre enfants des communes de Cérelles, Neuillé-Pont-Pierre, Saint-Roch, Ballan-Miré, Château-du-Loir, Sonzay et Semblançay ont participé à cette battle dans une belle ambiance. Ils ont pu mettre en pratique les figures apprises lors de leurs cours et voir ce que les autres enfants peuvent faire.
Le public est venu nombreux, pour le plus grand bonheur des organisateurs qui ne s'attendaient pas à avoir autant de monde.

Indre-et-Loire - Beaumont-la-Ronce - Beaumont-la-ronce

La fièvre du hip-hop gagne la campagne

17/12/2015
Des combats avec des pas de danse et des mimiques - Des combats avec des pas de danse et des mimiques
 

 

Des combats avec des pas de danse et des mimiques

La toute nouvelle association de hip-hop beaumontois (Hip-Hop BLR37) a réussi son pari de faire du premier battle-junior une réussite totale. 
Christel et Christophe Tartaret ainsi que Valérie Brunet peuvent être fiers d'avoir lancé, avec d'autres bénévoles, cette section danse hip-hop au sein du club omnisports de Beaumont-la-Ronce. 
Les 44 élèves d'Andry Rajaomaria, danseur et professeur, qui ont entre 6 et 16 ans, ont en grande partie disputé ce Battle.

Un Battle junior de grande qualité

Vendredi 11 décembre, des dizaines de jeunes danseurs venus de Neuillé-Pont-Pierre, Château-la-Vallière, Savigné-sur-Lathan, Semblancay et, bien sûr, de Beaumont-la-Ronce ont dansé et joué sur cette musique caractéristique du hip-hop. 
Un rythme soutenu entrelacé de moments plus calmes a accompagné le rap et les chants. Dans l'arène surchauffée de La Runcia, parents et enfants ont assisté et accompagné de la voix les combats de ces jeunes danseurs dont certains ne manquaient pas de maturité lors de leurs mimiques très parlantes.

Deux superwomen

Venues du club de Neuillé-Pont-Pierre, Léa et Tiffany n'ont laissé aucune chance à leurs adversaires surtout si c'était des couples de garçons.
Avec un énorme S sur leur tenue, les deux amies ont, avec force et féminité, repoussé toutes les attaques de leurs adversaires pour faire pencher en leur faveur les votes des trois arbitres. 
Ces derniers ont d'ailleurs exécuté quelques jolis sauts et pas de danse pour la plus grande joie d'un public sous le charme.
Léa et Zélie ont remporté la victoire finale chez les 7 à 10 ans et c'est le couple beaumontois, Remy et Noha, qui est déclaré vainqueur dans la catégorie des 10-11 ans. 
Les Pep 37, Andry Rajaomaria, les trois juges arbitres, le DJ et le photographe ont remercié les organisateurs de cette soirée très réussie.

Hip-hop BLR 37, tél. 06.14.73.85.56 ou 06.85.81.00.84.